This content is only available in French.

 

Échange Québec-Catalogne, en collaboration avec Roca Umbert

—Les artistes : André Barrette, Andres Galeano, Laia Moreto et Eva Quintas
—Les auteures : Carol-Ann Belzil-Normand et Cèlia Otto

 

À l’heure où les déplacements internationaux de masse sont suspendus pour une période encore indéterminée, où les artistes se sont vus contraints à la création dans un contexte de confinement, nous évoluons dans un monde où nos images et nos pensées continuent à être interreliées. Alors que d’innombrables mouvements de pensée et de création continuent de se produire par le biais des technologies, Courants ~ Corrents s’intéresse justement aux différents canaux par lesquels des artistes éloignés géographiquement peuvent se croiser, dialoguer, voire s’influencer.

Tandis que les résidences croisées prévues dans le cadre de ce projet ont dû être reportées en raison de la situation actuelle, l’échange entre les artistes et les auteures a pu se commencer grâce aux réseaux sociaux. Quatre artistes (deux du Québec et deux de la Catalogne) participent ainsi depuis quelques temps à un dialogue photographique sur Instagram, où ils échangent en duo, explorent ensemble une thématique, et diffusent des images de leurs recherches personnelles. Une auteure de chaque région suit les échanges en interagissant régulièrement avec des images mises en ligne sous forme de commentaires.

Retrouvez les publications mises en ligne par les artistes et les auteures en suivant les mots-clics et les comptes Instagram suivants.

 

 

courantscorrents

#courantscorrents

Suivez #courantscorrents sur Instagram pour voir l’ensemble des publications de l’échange.

Panoramic

#extimitat #extimity #extimité

Le festival Panoramic, prévu à Roca Umbert en octobre 2020, a invité les artistes de l’échange à partager sur les réseaux sociaux des images autour de leur thématique Extimitat, qui s’interroge sur les intimités rendues publiques, sur les effets de la publication d’images de nature secrètes ou privées. Une sélection des images partagées sera présentée lors de l’événement.
#extimitat #extimity #extimité

Dans le contexte de la pandémie mondiale, Panoramic invite les gens de partout à aussi participer à cet échange sur Instagram en partageant des images identifiées avec le mot-clic #panoramicfromhome. Pour de plus amples renseignements cliquez ici

—Les dialogues entre artistes

Sélectionnés suite à un appel de dossiers bilatéral, les artistes ont été jumelés en paires en raison de leurs affinités artistiques, soit la production et la diffusion d’images photographiques dans l’instantanéité pour le duo #andreandres, et la pratique photographique comme espace de collaboration sociale pour le duo #evalaia.

andreandres copie

André et Andres puisent dans leurs fonds respectifs d’images vernaculaires collectées en ligne. Un mariage serait-il en préparation ? Leur échange a commencé début mai et jusqu’à présent, les images d’Andres répondent à chaque fois de manière différente aux robes de mariées d’André.

Anecdotique et très à propos : les images d’un jeune italien qui utilisait le même hashtag entre 2013 et 2015 viennent s’ajouter à la grille Instagram!

evalaia

Entre Eva et Laia, sur le mode du cadavre exquis et avec le désir d’entrer dans un mode de co-création, une photo répond à une autre. Ne se connaissant pas, la photographie est ici l’occasion de se découvrir et de partager des images de leur environnement direct : la maison. Ces images, au-delà d’être de simples espaces et objets, évoquent pour elles les actions qui y sont associées et qui relient le passé, le présent et l’avenir des uns et des autres.

Leur échange s’est amorcé avec l’Épisode #1: La casa. La vida de les coses. La vie des objets.

—Les artistes

Courants ~ Corrents représente aussi une occasion pour les artistes de poursuivre des recherches personnelles qu’ils pourront explorer dans un contexte nouveau lors des résidences croisées.

André

André Barrette poursuit ses recherches sur le web et en réunissant des images qu’il y trouve pour se pencher sur les fictions qu’elles peuvent susciter et sur les enjeux qui y sont liés, approfondissant ainsi son examen des cultures visuelle et populaire. Ce sont principalement les projets Google à la plage (l’odyssée d’un photographe voyeur sur les plages de la Floride et du Mexique) et Lendemain de noces (images trouvées sur le site de revente Kijiji dans la section « robe de mariée ») qu’il continue dans le cadre de ce projet.

Andres

Andres Galeano collecte des images vernaculaires via Internet, les marchés aux puces et les archives. Sa participation à ce projet d’échange est donc une occasion de partager quelques-unes de ces milliers d’images qui l’entourent au quotidien pour les mettre en dialogue, les voir avec d’autres yeux, les raviver. Il s’intéresse moins aux images elles-mêmes qu’à leur devenir, se tournant ainsi vers le discours réflexif qu’elles peuvent susciter.

Laia

Laia Moreto étudie les relations de distance et de proximité entre les êtres humains. Elle s’intéresse particulièrement aux sujets suivants : le nom en tant que canal de relation, l’isolement comme condition du rapport aux autres, le geste comme expression de communication, la maison comme espace de refuge, le conflit témoignant de la fragilité des relations, le confinement ou la liberté inhérents à toute relation, le deuil comme ultime lien avec un être disparu.

EQuintas_montage_plantes_portraits_avril20 copie

Artiste de la photographie et des arts médiatiques, Eva Quintas est une Montréalaise originaire de Barcelone. Sa participation à ce projet est donc pour elle ancrée dans des questions d’appartenance et d’identité en premier lieu. Favorisant les approches collaboratives, sa recherche artistique porte sur le territoire, autour des notions de terrains vagues, de friches, de non-lieux et de tiers-lieux.

—Les auteures

Les deux auteures ont été invitées à suivre l’ensemble de l’échange et à interagir directement avec les publications partagées sur Instagram.

CarolAnn

Carol-Ann Belzil-Normand s’intéresse au concept de frivolité comme approche méthodologique sensible et humoristique. Elle a participé à des expositions dans plusieurs centres d’artistes au Québec et diffuse ses films d’animation pour de nombreux festivals en cinéma. Parallèlement, elle écrit de la poésie.  Elle vit et travaille à Québec et poursuit ses études au doctorat en littérature et arts de la scène et de l’écran à l’Université Laval.

Celia

Les recherches de Cèlia Otto se concentrent sur l’image, et plus particulièrement sur la théorie post-photographique. Historienne de l’art de Barcelone, elle est diplômée de l’Université autonome de Barcelone (spécialisée en art contemporain) et a terminé son Master Recherche en Art et Design à l’EINA (Centre universitaire de design et d’art de Barcelone). Elle a vécu à Berlin pendant un an et est revenue à Barcelone où elle a travaillé comme consultante en art.

—Les partenaires

Roca Umbert est un espace culturel au service du processus créatif, de la formation artistique et du dialogue entre les arts, coopérant avec les artistes émergents et s’intéressant plus particulièrement au domaine de l’image en tant qu’outil de création et de transmission du savoir. Roca Umbert est l’hôte du Festival Panoramic Granollers, événement qui encourage la recherche, la diffusion et la promotion de la photographie à travers le cinéma et d’autres disciplines où l’image y cohabite.
rocaumbert.com

 

Ce projet est rendu possible grâce au soutien du Ministère des relations internationales et de la francophonie et du Ministère de la Culture et des Communications du Québec.