Deux photographies anciennes : ici, un navire à une cheminée suit une mince ligne de terre à l’horizon; là, un plus grand navire à trois cheminées navigue dans une mer à perte de vue. À défaut de connaître l’histoire derrière ces deux photos trouvées, Christopher Boyne les fait devenir le point de départ de nouveaux récits. Cherchant à reproduire les effets de la similitude observée entre les deux images, l’artiste crée des fictions qui leur sont équivalentes. Pour chaque navire sont alors attribués une narration qui le situe dans un espace-temps imaginé, ainsi qu’un pavillon qui l’identifie à une compagnie maritime fictive. Une nouvelle identité est ainsi allouée à des navires inconnus, leur permettant de dépasser la fixité de l’image et de se rencontrer dans la fiction.

Biographie

Né à Halifax en 1984, Christopher Boyne détient un baccalauréat en arts visuels de la Ryerson University de Toronto et une maîtrise en pratique des arts de l’Université Concordia. Il vit et travaille à Montréal et à Halifax. Son travail a été présenté au Canada et aux États-Unis. Ses plus récentes expositions incluent stepside au Harbourfront Center de Toronto et Geneva à Access Gallery de Vancouver. Boyne figure aussi parmi le premier groupe d’artistes retenus pour le programme de résidence Twenty-three Days at Sea: A Travelling Artist Residency (Vingt-trois jours en mer : une résidence d’artiste itinérante).  Il a également participé à une résidence aux Îles-de-la-Madeleine, intitulée Le Chant des pistes et organisée par le centre d’artistes Admare.

Vernissage
31 mars 2017 17:00 - 21:00