Au cours d’une résidence de création à VU, Maryse Goudreau s’est intéressée au procédé photographique ancien du cyanotype, qu’elle a exploité en installant une caméra datant du XIXe siècle chez des inconnus ayant une vue sur le fleuve Saint-Laurent. Durant la semaine du départ des glaces, elle a réalisé des images résultant d’une exposition de plusieurs heures, la caméra enregistrant une synthèse de l’activité lumineuse sur le fleuve. Elle s’est laissée guider intuitivement par les mots entendus sur les lieux pour ensuite entremêler ces cyanotypes à d’autres images de sa collection et de ses archives.

Biographie

Maryse Goudreau vit et travaille à Pointe-à-la-Croix. Au cours des dernières années, elle a mis en branle différentes interventions publiques qui forment une approche singulière de la photographie sociale. L’artiste est récipiendaire de bourses en recherche, en création, en mobilité et en commande d’oeuvres du Conseil des arts et des lettres du Québec. Elle a participé à plusieurs expositions collectives et individuelles, notamment à l’occasion des Rencontres internationales de la photographie en Gaspésie.

Vernissage
26 avril 2013 17:00 - 21:00