1

This content is only available in French.

Assemblages 4 est le quatrième atelier collectif de création de maquettes de livres photo.

Pour Assemblages 4, Nathalie Dion et Anahita Norouzi se partageront un espace de création de maquettes de livres photo, où se jouent dans la durée différents processus d’écriture et mises en relation à partir d’images. Leurs recherches individuelles se déploieront autour d’une table et sur les murs, et l’espace partagé leur permettra de dialoguer autour de leurs processus de travail. Assemblages 4 souhaite ainsi réfléchir à ce que permet l’échange entre artistes, et sur la façon dont les photographies elles-mêmes se parlent, se contaminent, pour enfin trouver une voix bien à elles.

À l’occasion d’Assemblages 4, une formation sur sur la microédition pour petits livres ou petits budgets aura lieu en ligne. La classe de maître avec Emmanuelle Léonard aura quant à elle lieu lorsque les conditions le permettront.
Plus de détails et inscriptions à venir.

Assemblages est un projet imaginé à partir d’une idée d’Alexandre Berthier.
*La participation de Catherine Canac-Marquis annoncée lors du lancement de notre programmation a été reportée à l’année prochaine.

 

_DSF1707 copie

Le travail de Nathalie s’élabore à partir d’un jeu d’opposition entre l’intention et l’intuition, la liberté de l’instantané et le contrôle des ajustements.

Elle fait des images de la vie de tous les jours; essaie de travailler sur la plus petite distance qui soit entre la vie et l’art. Elle recherche des images qui soient reconnaissables dans leur banalité mais résolues et denses comme des objets artistiques.

Nathalie assemble le fruit de cette cueillette avec la volonté de s’adresser à l’intuition des spectateurs, à leur imagination. Lorsqu’elle groupe les images cela s’apparente à l’écriture. Elle recherche la transformation, la multiplicité de sens. Elle essaie de trouver une structure narrative éclatée qui transmue les faits en signes, mélange les temps et les personnages, fait des mondes.

Native de Hauterive sur la Côte Nord et formée aux Beaux-Arts à l’université Concordia au département de photographie, Nathalie Dion est une artiste et une travailleuse culturelle impliquée dans le réseau des centres d’artistes autogérés du Québec depuis plus d’une dizaine d’années. Entretenant une pratique artistique avec pour médium la photographie, la vidéo et l’écriture, Nathalie cherche à élaborer un langage qui puise dans le réel les expressions d’une poésie à la fois simple et personnelle. Depuis quelques années, Nathalie habite dans la petite municipalité de Saint-Léandre à cheval entre la Gaspésie et le Bas-Saint-Laurent.

03_NOROUZI

Anahita Norouzi (1983, Téhéran) est originaire d’Iran et vit maintenant à Montréal, où elle se consacre à son travail artistique. Elle est notamment titulaire de diplômes universitaires en Beaux-arts et en Littérature française de l’Université Concordia à Montréal. Sa conception de l’art est étroitement liée aux problèmes sociaux et politiques qu’elle explore dans ses œuvres.

Depuis une dizaine d’années, elle voyage fréquemment entre l’Iran et le Canada pour mener ses recherches et poursuivre son travail, qui traite des problèmes de mémoire et d’identité d’un point de vue psychohistorique. Elle a donné de nombreuses conférences sur sa démarche artistique en relation avec les enjeux migratoires, traumatiques et mémoriels. Elle questionne activement les conditions dichotomiques qu’engendre son regard de citoyenne iranienne et observatrice distante de sa culture d’origine, à partir de Canada.

Anahita Norouzi a participé à plusieurs expositions individuelles et collectives à l’international. Elle a récemment exposé son travail en Allemagne, en Iran et au Canada. Elle a été finaliste du Prix Magic of Persia Contemporary Art avec ses œuvres exposées au Royal College of Art de Londres et à Dubaï. En 2020, elle est finaliste d’un projet d’art public orchestré par la ville de Laval.