Quelles choses et quelles formes, quels états sont accueillis dans la pratique? Comment accueillir ce que l’on cherche lorsque cette chose désirée nous résiste?
Dans la collaboration, même spontanée, comment accueillir une autre pratique à côté de ou dans la nôtre?
Qu’est-ce qui peut être partagé dans et par la pratique? En retour, qu’est-ce qui ne peut ou ne doit pas l’être?

 

Atelier partagé est un espace d’accueil, de partage d’expériences et de réflexions sur la pratique et les processus de création autour de l’image. Pour sa seconde itération, le projet a été confié à l’artiste Caroline Boileau, qui a imaginé, en collaboration avec VU, un espace convivial dans lequel les artistes sont invités à venir partager quelque chose en lien avec leur pratique et à expérimenter ce que les autres souhaitent à leur tour partager.

Nous lançons donc une invitation à notre communauté de membres afin de former un groupe d’artistes aux pratiques et parcours diversifiés, qui sont intéressés à expérimenter ensemble cet espace d’échanges, de réflexions, d’exercices pratiques, de lectures, de mise en commun des images…

Atelier partagé se développera cette année dans une série de 7 rencontres en présence dans les ateliers de production de VU, un mercredi sur deux du 30 mars au 22 juin, de 17h à 20h.

 

Modalités d’inscription 

Cet atelier s’adresse aux membre de VU. Les personnes intéressées ont jusqu’au 28 mars pour s’inscrire en remplissant ce formulaire. Les places étant limitées, l’inscription sera confirmée par courriel.

Nombre de participants : entre 6 et 8
Dates : 30 mars, 13 avril, 27 avril, 11 mai, 25 mai, 8 juin, 22 juin
Heures : 17h à 20h
Tarif : 125 $, incluant un crédit d’impression de 25 $
Les participants devront être membre en règle de VU au moment de la première rencontre.

 

 

Biographie

Caroline Boileau est une artiste multidisciplinaire, commissaire indépendante et enseignante vivant à Montréal. Travaillant à partir d’une position féministe, avec un intérêt marqué pour la santé – intime, publique, sociale et politique – elle crée des œuvres, souvent hybrides, qui s’élaborent par une pratique multidisciplinaire à travers l’installation, le dessin, la vidéo et la performance. Le corps hybride, les multiples représentations du corps – et celui de la femme en particulier – représente un thème récurrent dans sa recherche, inspirée par l’histoire de l’art, l’histoire de la médecine, des sciences et aussi par l’actualité. Par un travail en dialogue avec des lieux, des collections et des objets, des communautés et des gens, son travail tend à révéler des cohabitations improbables en proposant la transformation, à la fois poétique et politique, d’un espace partagé.

Active dans le milieu des centres d’artistes depuis les années 90, elle a participé à de nombreux projets de résidences et son travail a été présenté lors d’expositions solos et collectives au Canada, aux États-Unis, en Scandinavie et en Europe. Son travail en vidéo est distribué par le GIV (Groupe intervention vidéo). Depuis 2015, elle anime le Groupe de travail et de discussion sur la pratique à L’imprimerie centre d’artistes et, depuis 2018, elle enseigne une approche exploratoire du dessin au Centre des arts visuels.