L’approche conceptuelle de Robert Bean s’inspire d’une économie du don. À partir de l’image du soleil qui donne sans jamais recevoir (G. Bataille), Bean problématise l’offrande qui n’en est pas une, celle qui génère la dette et ne sait s’oublier. En plus d’exprimer ses réflexions à travers des images empruntées à Atget, l’artiste présente ses images d’obélisques, monuments symboliques qui commémorent le don du soleil en le réduisant au statut de dette.

Vernissage
3 mai 2002 20:00 - 22:00