« Internet Vernacular est né de différents projets que j’ai explorés au fil du temps, comme Lost Photos Found, pour lequel j’avais récupéré des pellicules 35mm non développées trouvées à l’intérieur de caméras dans des magasins d’occasion. Le projet s’est concrétisé sous deux formes : une sélection de photos publiée dans INCITE Journal of Experimental Media (volume 6, automne 2015, p. 152-73) et une lecture-performance lors de laquelle j’ai discuté des images et théorisé autour du processus. À VU, je vais présenter des images de l’archive Internet Vernacular en plus de développer un nouveau projet avec des images numériques trouvées qui ont la particularité d’être horodatées et de représenter le calendrier entier de l’année 2015, c’est-à-dire 365 images arrangées de façon chronologique. »

 

Biographie

Clint Enns est un artiste en arts visuels qui vit à Montréal. Ses œuvres sont souvent réalisées avec du matériel trouvé ou des technologies désuètes. Son travail a été présenté à l’échelle nationale et internationale dans des galeries, des festivals, des lieux alternatifs et de petites salles de cinéma. Son plus récent projet Internet Vernacular se penche sur des photographies du quotidien obtenues en fouillant dans des collections de photographies « abandonnées » sur le web par des usagers inactifs depuis de nombreuses années. Le projet explore le concept de photographie vernaculaire comme objet trouvé dans l’ère du numérique. Clint Enns détient une maîtrise en mathématiques de l’Université du Manitoba, ainsi qu’un doctorat en études cinématographiques et médiatiques de l’Université York. Ses textes ont été publiés dans Leonardo, Millennium Film Journal, INCITE Journal of Experimental Media, Found Footage Magazine, OtherZine, BlackFlash, C Magazine et Spectacular Optical.