«Dans le cadre de ma recherche sur la contamination des berges maritimes, cette résidence à Vu me permettra de poursuivre l’inventaire photographique entamé à l’été 2018. Ce sera pour moi l’occasion de tenter différents types d’assemblages et compositions numériques.

Parallèlement, je travaillerai à la production d’une maquette de livre d’artiste portant sur les bâtiments hôteliers délaissés.»

Biographie

Originaire de Chandler, Joëlle Henry erre entre Québec et les territoires maritimes.
Détentrice d’un baccalauréat en arts visuels et médiatique de l’Université Laval (2019), elle fut récipiendaire de la  Bourse Louis Garneau, du Prix VU et du Prix Tomber dans l’oeil (L’Oeil de Poisson). On a pu voir son travail à la Galerie des arts visuels et au Festival Soir.