Thibaut Ketterer travaille sur un projet photographique autour de son oncle, musicien professionnel de musiques savoyardes et alpines, collecteur de témoignages audio et collectionneur d’instruments traditionnels alpins depuis 1970. Ce projet rassemble des photographies réalisées par l’artiste à l’été 2019 et des photographies d’archives. À partir de ces images, il explore la matérialité des papiers en expérimentant la broderie ainsi que le découpage, inspiré du découpage traditionnel suisse. Cette résidence lui permet également d’appréhender la dimension installative de son projet en déployant dans l’espace des reproductions d’objets en papier mâché.