Administration du site

VU PHOTO

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.

/ Diffusion / Archives /

John Steck

3 juin au 17 juin 2016
Heures
Lieu
Vernissage
523 de St-Vallier est

Biographie de l'artiste

L'exposition

Médias

Originaire de Chicago, John Steck a exposé son travail dans plusieurs galeries aux États-Unis. Au cours des trois dernières années, il a effectué des résidences d'artiste en Irlande et en Finlande et il a été finaliste pour la bourse US Fullbright Student en 2015 et en 2016. Il a enseigné l'histoire de la photographie et du livre photographique au Chicago Photography Center à Chicago et enseigne présentement au Waudonsee Community College à Sugar Groove. Dans la dernière année, son travail a été présenté à la galerie Sector 2337 à Chicago ainsi qu'au Museum of Contemporary Photography à Chicago. En plus de sa charge d'enseignement, John Steck a aussi travaillé comme assistant à l'enseignement dans trois différentes institutions au cours des huit dernières années.

John Steck en résidence à VU

Les axes de recherches de John Steck s'orientent autour des concepts de disparition et de mémoire en photographie. À travers certains procédés détournés de la chambre noire, il force ses images à rester sensibles à la lumière, ce qui les rend dépendantes d'une certaine durée, ou à tout le moins du temps que nous consacrons à les regarder. Le spectateur devient donc, par son désir de regarder l'image, l'instigateur de sa dégradation. Au fil de la disparition, l'image est en constante évolution et se teinte de magenta ou de cyan, couleurs propres au médium photographique analogue. Fidèle à sa réflexion sur la disparition, l'artiste ne documente pas ses travaux en chambre noire, qui n'auront existé que dans une durée circonscrite

Dans le contexte de sa résidence, l'artiste s'est penché sur l'intégration de symboles et d'éléments propre à la ville de Québec et à ses environs à son processus de création. De cette façon, John Steck a souligné sa présence dans une ville dont il était étranger et a créé des empreintes de souvenirs qui vont inévitablement disparaître.

Photos

© 2009, VU PHOTO. Tous droits réservés. Conception et programmation : Safran
Optimisé pour Internet explorer 7+, Firefox 3+, Safari et Chrome.

Conseil des arts et de lettresConseil des arts du CanadaMeduseVille de Québec